Moteur de volet roulant qui force, que faire ?

Les baies vitrées ou les fenêtres de votre maison sont équipées de volets roulants électriques ? Depuis un certain temps, vous avez l’impression que le moteur de l’un d’entre-eux peine à ouvrir ou à fermer le volet ? Vous souhaitez savoir comment réagir face à un moteur de volet roulant qui force ? Pas de panique, nous avons la solution à votre problème.

Moteur de volet roulant qui force, que faire ?

Pourquoi le moteur de mon volet roulant force-t-il ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer que votre moteur ait des difficultés à ouvrir ou fermer votre volet roulant :

  • Une intempérie ou une mauvaise manipulation a endommagé les lames de votre volet roulant, qui sont maintenant tordues ou désaxées ;
  • Des feuilles ou tout autre corps étranger obstrue les glissières latérales dans lesquelles glisse le tablier ;
  • Le condensateur arrive en fin de vie. Ce composant électronique permet au moteur d’avoir assez de puissance pour fonctionner correctement : si cette pièce est défectueuse, le moteur ne pourra plus ouvrir ou fermer votre volet avec autant de facilité.
  • Le moteur lui-même est défaillant : sachez que la durée de vie moyenne d’un moteur de volet roulant est de 10 ans.

Comment réparer un moteur de volet roulant qui force ?

Voyons comment réparer un moteur de volet roulant qui force en plusieurs étapes :

Étape 1 : Vérifier les lames et les glissières latérales

Commencez par jeter un oeil aux lames et aux glissières latérales dans lesquelles elles sont censés glisser. Vous devrez peut-être remplacer les lames endommagées et nettoyer les glissières à l’aide d’une brosse et d’une éponge humide.

Si les lames sont sorties de leur axe, ouvrez le coffre qui renferme le tablier et essayez de les repositionner en ouvrant et en fermant délicatement le volet roulant.

Étape 2 : Remplacer le condensateur

Si tout est ok au niveau des lames et des glissières, nous vous préconisons de contrôler l’état du condensateur.

Sachez que ce petit composant électronique a une durée de vie limitée. Il est donc normal de le remplacer au bout d’un moment. C’est une opération peu coûteuse et à la portée de tous :

  • Commencez par vous procurer un condensateur compatible avec la marque et le modèle de votre volet roulant électrique ;
  • Descendez le volet au maximum ;
  • Dirigez-vous vers tableau électrique et coupez l’alimentation de votre volet roulant pour éviter tout accident ;
  • Ouvrez le coffre pour accéder au moteur du volet roulant ;
  • Détachez le tablier de son enrouleur en enlevant les crochets qui le maintiennent en place :
  • Dévissez l’enrouleur afin de pouvoir accéder au moteur qui se trouve à l’intérieur ;
  • Démontez délicatement le moteur pour en extraire le condensateur :
Moteur de volet roulant qui force : remplacer le condensateur
  • Avant de le remplacer, vous pouvez tester son état à l’aide d’un multimètre, en positionnant les pinces de l’appareil sur les deux extrémités du condensateur. Si le condensateur est bel et bien en fin de vie, procédez à son remplacement ;
  • Vous n’avez plus qu’à tout remettre en place et le tour est joué !

Étape 3 : Changer le moteur

Si malgré tous vos efforts, le moteur de votre volet roulant électrique continue de forcer à l’ouverture ou à la fermeture du volet, il est peut être temps de remplacer le moteur dans son intégralité.

Pour cette opération, nous vous conseillons de faire appel à un professionnel aguerri.

Moteur de volet roulant qui force : faites appel à un professionnel

Félicitations, vous savez maintenant comment réparer un moteur de volet roulant qui force.
N’hésitez pas à consulter cet article si vous voulez savoir comment réagir face à un volet roulant qui claque avec le vent.

Laisser un commentaire