Parquet flottant qui bouge en marchant dessus, que faire ?

Votre salon ou votre chambre est recouvert de parquet flottant ? Qu’il soit contrecollé ou stratifié, le parquet flottant est économique et très facile à poser. Pourtant, il peut arriver que certaines lames de parquet s’enfoncent ou se soulèvent avec le temps. Vous souhaitez savoir comment réagir face à un parquet flottant qui bouge en marchant dessus ? Lisez cet article pour connaître nos solutions.

Parquet flottant qui bouge en marchant dessus, que faire ?

Pourquoi votre parquet flottant bouge-t-il lorsque vous marchez dessus ?

Des lames de parquet qui bougent lorsque l’on met le pied dessus est une problématique courante qui peut être résolue assez rapidement.

D’abord, voyons les raisons pour lesquelles un parquet peut se mettre à bouger :

  • La personne qui a posé le parquet ne l’a pas fait dans les règles de l’art ;
  • La chape sur laquelle repose le parquet n’était pas parfaitement lisse. Dans ce cas-là, un travail de ragréage était à prévoir ;
  • Les joints de dilatation qui doivent être présents entre les différentes pièces de votre maison et contre les murs sont soient absents, soient trop larges.
Parquet flottant qui bouge en marchant dessus, que faire ?

Que faire face à un parquet flottant qui bouge sous vos pas ?

Avant d’entamer les gros travaux qui consistent à enlever votre parquet et à reposer toutes les lames correctement, nous allons vous présenter deux solutions simples à réaliser vous-même.

Injecter de la mousse expansive sous les lames de parquet qui bougent

Pour cette première méthode, vous aurez besoin du matériel suivant :

L’objectif est de combler l’espace vide situé sous les lames de parquet pour éviter qu’elles ne bougent.

Pour cela, commencez par percer deux trous espacés d’une 15aine de centimètres dans les lames de parquet qui font défaut.

Ensuite, placez un meuble ou tout autre objet lourd sur les lames concernées pour éviter qu’une bosse ne se forme.

Parquet collé sonne creux : injectez de la mousse expansive pour combler le vide sous les lames
Technique toute aussi efficace mais qui demande de reboucher davantage de trous : fixer un tasseau de bois sur votre parquet.

Munissez-vous de la mousse expansive et injectez-en en quantité suffisante dans l’un des deux trous. Arrêtez lorsque la mousse commence à ressortir par l’autre trou.

Voilà ! Il ne vous restera plus qu’à utiliser la pâte réparatrice pour reboucher les trous et le tour est joué !

Combler les joints de dilatation si ceux-ci sont trop larges

Pour cette méthode, vous aurez besoin :

  • D’un marteau et d’un tournevis plat
  • De fines lamelles de bois
  • D’une boîte de clous

L’objectif est d’empêcher le parquet de bouger en rétrécissant les joints de dilatation.

Commencez par enlever les plinthes qui se trouvent dans le prolongement des lames de parquet qui bougent. Vous pouvez facilement arriver à vos fins à l’aide d’un marteau et d’un tournevis plat.

Parquet qui remonte sur les côtés
Utilisez un marteau et un tournevis plat pour enlever vos plinthes

Si ceux-ci sont trop larges (plus de 8mm), comblez les espaces vides à l’aide de fines lamelles de bois, ou tout autre matériau que vous trouverez approprié.

Il ne vous restera plus qu’à refixer vos plinthes et le tour est joué !

Voilà, vous savez maintenant comment réagir face à un parquet flottant qui bouge en marchant dessus.
N’hésitez pas à consulter cet article si vous voulez savoir comment réagir face à des lames de parquet qui ont tendance à remonter sur les côtés.

Laisser un commentaire